Qu'est-ce qu'une boucle de rétroaction?

Une bouche de rétroaction est une source de données, établie par les fournisseurs de services Internet (FSI), qui achemine les plaintes provenant de leurs utilisateurs vers l'expéditeur qui a envoyé le message initial. Ces données relatives aux plaintes sont traitées par l'expéditeur pour qu'il retire et/ou désabonne de manière permanente l'utilisateur de sa liste (ou ses listes) de contacts. Ceci contribue à éviter des plaintes ultérieures, lesquelles peuvent sérieusement perturber la livraison.

Cette bouche de rétroaction donne aussi aux fournisseurs de services de courriels (FSE) la possibilité d'enregistrer le nombre de plaintes reçues pour un client donné (ou une campagne) afin qu'il puisse apporter les correctifs nécessaires.

Les personnes qui font beaucoup de plaintes peuvent entraîner plusieurs problèmes de livraison, surtout si elles font partie d'un pool IP partagé, utilisé par plusieurs clients.

En moyenne, un taux de plaintes excédant 0,25% (1 sur 400) pour tout FSI et tout envoi donné, est considéré problématique.

Sous Voir les statistiques détaillées de votre campagne livrée, vous serez en mesure de filtrer les boucles de rétroaction par fournisseurs. Ceux-ci comprennent:

  • AOL
  • Bluetie
  • Comcast
  • Cox
  • Earthlink
  • Excite
  • Hotmail/MSN
  • Lashback
  • Tucows
  • Mailtrust
  • RoadRunner
  • United Online
  • USA.net
  • Yahoo!

Comment calculer le taux de plaintes:

total number of complaints / total number of email sent to the FBL domains

On ne divise pas par le nombre total de courriels envoyés car le résultat ne serait pas suffisamment représentatif du taux de plaintes pour chaque FSI.

Apprenez à éviter les plaintes liées aux pourriels.