Quelle est la différence entre consentement et consentement avec confirmation?

La meilleure liste de contacts est celle qui comporte des destinataires qui ont explicitement demandé que vous leur envoyiez des courriels. Il existe plusieurs types de listes d'envoi dans l'industrie, classifiées selon le niveau de fiabilité utilisé pour confirmer la volonté des destinataires de recevoir des courriels:

Consentement avec confirmation “boucle fermé”

Lorsque quelqu'un s'inscrit à votre liste d'envoi, un courriel de confirmation est envoyé à son adresse courriel et la personne doit poser un geste (comme cliquer sur un lien) afin de confirmer que son adresse est valide. Cette méthode est la plus efficace qui soit reconnue dans l'industrie pour alimenter vos listes, puisque seul le détenteur de l'adresse courriel peut s'inscrire et confirmer son abonnement. Cette méthode génère très peu de plaintes, voire aucune. Elle vous évite aussi d'ajouter des adresses non valides et/ou des pièges à pourriels à votre liste, puisque ces adresses ne complètent jamais le processus de confirmation.

Avis de confirmation d'inscription

Ce type de consentement fait en sorte qu'un courriel de bienvenue est envoyé aux nouveaux abonnés lorsqu'ils s'inscrivent, sans demander de confirmation supplémentaire de leur part pour qu'il soit ajouté à la liste. Ce consentement est une méthode populaire malgré le fait qu'elle puisse entraîner des abus et créer des listes générant plus de plaintes que le processus en deux étapes de consentement avec confirmation.

Consentement simple

Un consentement simple est donné quand une personne, de son gré, s'inscrit à votre liste d'envoi en cochant une case “Oui, inscrivez-moi au bulletin de l'entreprise x”; lorsqu'on lui présente un formulaire (un panier d'achat virtuel, ou la création d'un compte pour un site Web particulier, par exemple). Même si cette méthode est meilleure que celle décrite ci-après, elle présente un risque d'abus pour les propriétaires de listes et entraîne généralement un taux plus élevé de pourriels et/ou de non-livraisons, lesquels peuvent créer de sérieux problèmes de livraison.

Retrait du consentement (Consentement implicite)

Une liste de refus est créée quand une adresse courriel est ajoutée automatiquement et que l'utilisateur doit soit se désabonner sur réception d'un courriel, soit décocher une case sur un formulaire ou au moment d'une transaction après avoir créé son compte. L'utilisation de méthodes demandant le retrait du consentement pour créer des listes est une mauvaise pratique de marketing et peut porter les destinataires à croire qu'ils ont été leurrés. Ceci nuit à votre relation avec eux, à votre réputation et nuira, ultérieurement, à l'envoi de la campagne. Cette méthode engendre ordinairement un grand volume de courriels signalés comme "pourriels", entache votre réputation comme expéditeur et se répercute sur vos taux de livraison.