Comment éviter les plaintes de pourriels?

Le fait que des destinataires indiquent que votre courriel est un “pourriel” ou un “message indésirable” a un impact retentissant sur votre réputation en tant qu'expéditeur. Il est essentiel d'éviter ces résultats en livrant de bonnes et pertinentes campagnes aux destinataires qui désirent les recevoir.

Pour éviter les plaintes, vous devriez:

  • ne jamais utiliser une liste achetée, récoltée ou “désuète”;
  • vous assurer d'avoir une relation directe avec chacune des adresses de votre liste - i.e. éviter de faire des envois au nom d'un tiers;
  • confirmer les nouvelles inscriptions (en utilisant un processus de consentement avec confirmation);
  • indiquer clairement la démarche d'inscription, en énonçant la raison précise de l'inscription, la période à laquelle les courriels commenceront à entrer et la fréquence d'envoi des courriels;
  • utiliser un nom d'expéditeur et une adresse courriel cohérents;
  • utiliser une ligne d'objet qui décrit véritablement le contenu de votre courriel;
  • honorer tous les retraits de consentement immédiatement;
  • vous conformer aux règles de la loi CAN SPAM et des lois antipourriels du pays où vous résidez;
  • tenir votre liste à jour;
  • ne jamais réactiver d'anciennes adresses;
  • envoyer des courriels sur un base régulière.

Si vous vous conformez à toutes ces règles, vous êtes sur la bonne voie. Pour améliorer vos résultats, vous ferez en sorte que votre liste (et vos messages) soit segmentée et votre contenu bien ciblé.